“Le Troisième Cercle”

Le Troisième Cercle – Falaki Theater – Le Caire – 24-09-2014

[fr]
Quelle orientation prendrait l’art s’il était appliqué selon la loi islamique ? Sous quelles formes s’exprimeraient la musique et la danse si elles étaient exécutées selon les principes de la Charia ? Ces questions ont guidé les recherches des Libanais Nancy Naous (chorégraphe) et Wael Koudaih (compositeur), pour leur nouvelle création.
Le Troisième Cercle est une installation et une performance, basées sur des entretiens menés au Liban avec nombre d’érudits musulmans, religieux, et spécialistes du droit islamique. Après leur avoir présenté un extrait vidéo d’un enchaînement chorégraphique, le duo les a interrogés sur les modalités d’exécution de cette pièce conformément à la loi islamique. Il s’agissait d’identifier pour la danse, comme pour la musique, ce qui est autorisé par la Charia.
/

Le Troisième Cercle – Theatre Tournesol – Beyrouth – 05-06-2015

[en]

The Third Circle

What direction would art take if it were subject to Islamic law? How wouldmusic and dance find their expression if they were made according to the tenets of the Sharia? These were the principal preoccupations in the research carried out by Lebanese artists Nancy Naous (choreographer) and Wael Koudaih (composer), which led to their new production.
The Third Circle is an installation and a performance, based oninterviews made in Lebanon with several Muslim scholars, religious leaders and experts in Islamic law. After showing them a video of extracts of a dance performance, the duo questioned them on how this piece might be created so as to conform to Islamic law. The intention was to find out, with regard to both the dance and the music, what would be authorized by the Sharia.
/

TV5 Monde – Maghreb Orient Express – 28-06-2015

Conception: Nancy Naous et Wael Koudaih
Composition: Wael Koudaih
Chorégraphie: Nancy Naous
Interprètes: Dalia Naous et Nancy Naous
Lumières: Alexandre Vincent
Costumes: Jorg Todtenbier
/
Coproduction: Al Mawred al Thaqafy, Heinrich Boell Stiftung, MuCEM.
/
Avec le soutien du CND.