“Love and Revenge”

Tout a commencé avec la mort de Asmahan, décédée six ans auparavant, et la disparition de son amie, Tahiya Kariokka, présumée noyée dans le Nil.

Mehdi Haddab joueur de Oud électrifiant et petit ami d’Asmahan, est alors accusé du meurtre, sans qu’aucune preuve évidente n’ait été apportée. Suite au témoignage d’Abdel Wahab, manipulé par son frère Rayess Bek, alors procureur-adjoint de l’Electronic Machine City, Mehdi est condamné à 10 jours de résidence de création à la Dynamo de Banlieues Bleues.

Cet été, dans les quartiers de Paris, tous les personnages seront tour à tour soupçonnés du meurtre d’Asmahan, et tous verront leur vie changée par un personnage mystérieux, prénommé La Mirza qui les manipulera chacun à son tour en temps réel.

On apprendra alors que Julien Perraudeau, petit fils caché d’Abdel Halim, est un agent secret au service d’ARCADI. Julien a deux objectifs: d’une part prouver l’innocence de Mehdi grâce à une de ses inventions secrète: le Multi-Clavier, d’autre part tenter de renouer sa relation sentimentale avec Sabah (qui l’aime encore).

Qui est le véritable assassin de la belle Asmahan?

/

Love and Revenge – La Dynamo – Pantin – 29-07-2015

LOVE AND REVENGE

Love and Revenge est un concert audio, musique et vidéo.

Love and Revenge c’est les chansons et les films de l’âge d’or de la production audiovisuelle arabe, de 1940 jusqu’aux années 90.

Love and Revenge, c’est le monde arabe, son libertinage, ses traditions et ses contradictions.

Love and Revenge, c’est de la musique électronique et du montage vidéo en temps réel. Un dialogue entre musique et cinema; un va et vient entre son et image.

Un petite dose de nostalgie, d’espoir, d’amour et d’humour.

/

Distribution:
 Love and Revenge – La Mirza et Rayess Bek

Conception: Randa Mirza (La Mirza) et Wael Koudaih (Rayess Bek)

Composition musicale: Wael Koudaih (Rayess Bek): machines, Mehdi Haddab: oud, Julien Perraudeau: basse, claviers

Composition Video: Randa Mirza (La Mirza)

Ingénieur son: Ludovic Joyeux

Diffusion: Sébastien Lepotvin

/

Co-produit par La Dynamo de Banlieues Bleues. Co-produit par le festival Paris Quartier d’Eté. Avec l’aide d’Arcadi Île-de-France/Dispositif d’accompagnements. This production was made possible through Culture Ressource’s Production awards programe.  AFAC, Arab Fund for Arts and Culture.